Adopté en lecture définitive le 22 décembre, le projet de loi relative à l’égalité et à la citoyenneté prévoit un large volet consacré à l’engagement des jeunes. Dans ce cadre, le texte propose de réunir les différents dispositifs existant en matière de réserve légale (défense, sécurité, éducation nationale…) au sein d’une unique « réserve civique ». Le service civique est pour sa part renforcé et s’ouvre à de nouveaux types d’organismes comme les HLM notamment. Il sera également pris en compte dans le cadre de l’accès à la fonction publique mais aussi par les établissements d’enseignement supérieur. A terme, l’objectif est de parvenir à 350 000 jeunes engagés à l’horizon 2018.