Numéros (en PDF)

Affichage de 217–224 sur 240 résultats

  • Le JAS 180 (PDF)

    7,00
    SOMMAIRE DU N° D’OCTOBRE 2013
     
     
    ACTUALITÉ
    6 – LE MOIS DU SOCIAL : Emplois d’avenir : recrutements injouables ? • États généraux du travail social : entre plateforme revendicative et espace de débat • Santé : le bon sens l’emportera-t-il ? • Jeunesse : une garantie pour décoller • Mouvements de troupes • Chiffre du mois • Carton vert • Carton rouge • En finir avec la défiance : la preuve par 28 •
    10 – L’INVITÉ DU MOIS : Patrick Viveret : “La richesse n’est pas celle qu’on nous propose”
    13 – SOCIALEMENT INDISCRET
    16 – SOCIAL SANS FRONTIÈRES

     

    ÉVÉNEMENT
    19 – Contre le rejet de l’autre : la promesse de l’autre

     

    EXPÉRIENCES
    26 – ACTU DES RÉGIONS
    28 – LA BONNE PRATIQUE D’APRILES : GOUSSAINVILLE : le collège s’ouvre aux autres
    TAPAJ : beaucoup de bruit pour l’insertion
    32 – L’AUTONOMIE EN ACTIONS : Autisme : de la formation à la transformation

     

    REPÈRES
    34 – FRATERNITÉ
    41 – AGENDA
    42 – BIBLIOGRAPHIE
    45 – LE JOURNAL DES RÉSEAUX : Aide à la parentalité, une préoccupation devenue majeure

     

  • Fermaud-Merci : une seconde vie pour les Chibanis s’il vous plaît (179)

    3,00

    Logements individuels, espaces de vie conviviaux, accompagnement individuel et collectif: à Montpellier, la pension de famille Fermaud-Merci a trouvé la recette pour accompagner l’avancée en âge de migrants isolés et fragilisés. Une approche qui laisse la part belle à l’ouverture sur l’extérieur, faisant de cette maison au climat familial, un lieu où l’on se sent chez soi.

     

  • REVENU SANS AVENIR : pourquoi il faut réformer le RSA (179)

    3,00

    Signe évident de la suprématie de la communication sur l’évaluation, lorsque le RSA vient remplacer le RMI vingt ans jour pour jour après sa création, peu de voix s’élèvent pour émettre des doutes sur le bienfondé de la réforme. Et même lorsque les difficultés s’accumulent, elles sont mises sur le compte de la crise et sur un déficit d’explication. Il faut dire que les promesses du RSA ont de quoi séduire : donner un nouvel élan à l’insertion. Avec comme autre perspective, celle de simplifier et d’accroître l’efficacité du dispositif. Pourtant, il semble bien qu’aujourd’hui l’engouement pour le RSA fasse place à la déception. Le plan pluriannuel contre la pauvreté, adopté en janvier dernier, fait de sa réforme une priorité. Christophe Sirugue, député de Saône-et-Loire, que nous avons rencontré quelques jours après la remise de son rapport au Premier ministre qui l’avait missionné pour faire des propositions en ce sens, conclut à la nécessité de mettre fin au RSA activité (voir p. 28). Et même si la réforme ne se fera pas avant 2015, comme l’a indiqué le cabinet de Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée à la lutte contre l’exclusion, on peut d’ores et déjà affirmer que le RSA n’a pas d’avenir. Aussi, à l’heure du changement, il nous a semblé important de donner une véritable tribune aux rares voix discordantes qui, très tôt malgré le consensus ambiant d’alors, avaient osé exprimer leurs points de désaccord. Nous les avons réunis dans le cadre d’une table ronde informelle organisée en juin dernier. En aucun cas pour égrener les “on vous l’avait bien dit”, mais pour analyser les raisons de l’échec. Un décryptage sans faux-fuyants qui confirme bel et bien l’urgence de la réforme.

     

  • Le JAS 179 (PDF)

    7,00
    SOMMAIRE DU N° DE SEPTEMBRE 2013
     
    ACTUALITÉ
    6 – LE MOIS DU SOCIAL : Mineurs isolés étrangers : la Mayenne tire la sonnette d’alarme • Allocations de solidarité : un geste bien peu caritatif • Auxiliaires de vie scolaire : en voie de CDIsation • Allocations familiales : vers moins d’inégalités entre départements • Andass : le développement social comme drapeau • Elections : le cumul des mandats autorisé jusqu’en 2017 • Administration : la Cour des comptes invite l’État à se régorganiser • Hébergement : le 115 en crise • Mouvements de troupes • Chiffre du mois • Carton vert • Carton rouge
    10 – L’ENVERS DU DÉCOR : L’art d’éduquer autrement
    12 – SOCIALEMENT INDISCRET
    14 – SOCIAL SANS FRONTIÈRES

     

    DOSSIER
    19 – REVENU SANS AVENIR : pourquoi il faut réformer le RSA

     

    EXPÉRIENCES
    32 – ACTU DES RÉGIONS
    34 – LA BONNE PRATIQUE D’APRILES : FERMAUD-MERCI : une seconde vie pour les Chibanis, s’il vous plaît / ALLIER : le vivre-ensemble essaime dans les territoires
    38 – L’AUTONOMIE EN ACTIONS : La recherche au service de la décision : l’exemple de l’enquête Share sur
    le vieillissement

     

    REPÈRES
    40 – BIBLIOGRAPHIE
    43 – AGENDA
    45 – LE JOURNAL DES RÉSEAUX : Les retraités, acteurs d’une société plus fraternelle

     

  • Le JAS 178 (PDF)

    7,00
    SOMMAIRE DU N° DE JUIN/JUILLET 2013
     

     

    ACTUALITÉ
    6 – LE MOIS DU SOCIAL : Travailleurs sociaux territoriaux : un statut flambant neuf • Protection de l’enfance : inquiétudes à l’Andass • Mineurs étrangers isolés : un protocole pour soulager les départements • Allocations familiales : sévère réquisitoire contre la branche famille • APA, PCH et RSA : de nouvelles pistes estivales • RSA : un diagnostic sans appel • Mouvements de troupes • Chiffre du mois • Carton vert • Carton rouge
    10 – L’INVITÉ DU MOIS : Sabine Fourcade, directrice générale de la cohésion sociale
    14 – SOCIALEMENT INDISCRET
    16 – SOCIAL SANS FRONTIÈRES

     

    DOSSIER
    20 – DÉFENSEUR DES DROITS : le 5ème pouvoir

     

    EXPÉRIENCES
    28 – ACTU DES RÉGIONS
    30 – LA BONNE PRATIQUE D’APRILES : GUADELOUPE : l’innovation brise le mur du silence /VÉLO-ÉCOLES : en selle vers l’indépendance
    32 – L’AUTONOMIE EN ACTIONS : SCOLARISATION DES ENFANTS HANDICAPÉS : mieux dialoguer pour mieux évaluer

     

    REPÈRES
    36 – DÉCRYPTAGE : DÉPENSES DÉPARTEMENTALES D’ACTION SOCIALE : l’impasse
    39 – AGENDA
    40 – BIBLIOGRAPHIE
    42 – FRATERNITÉ
    45 – LE JOURNAL DES RÉSEAUX : L’été, pas de vacances pour la solidarité

     

  • En Guadeloupe, l’innovation brise le mur du silence (178)

    3,00

    Quand l’économie sociale et le besoin d’insertion se conjuguent au service du développement durable… cela donne des formations particulièrement novatrices, des jeunes sourds qui proposent des plats créoles au restaurant, d’autres qui assurent la régie d’une télévision locale… Et l’expérience est loin d’être épuisée.

     

  • DÉFENSEUR DES DROITS : Le 5ème pouvoir (178)

    3,00

    Créé il y a moins de trois ans par le regroupement de plusieurs institutions, le Défenseur des droits a dû, pour prendre ses marques, organiser la coopération d’acteurs venus de mondes différents. C’est désormais chose faite. Ce qui donne un relief particulier à son dernier rapport d’activités qui permet de mesurer l’ampleur de ses responsabilités. Aussi nous a-t-il paru indispensable de s’arrêter sur cette jeune institution qui pourrait assez rapidement devenir, dans un monde qui évolue très vite, le 5ème pouvoir. Non pas pour accentuer le fossé des élites et des citoyens mais, au contraire, pour le combler.

     

  • ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE : Un berceau pour l’emploi (177)

    3,00

    Dans un pays où la majorité des femmes travaillent, conjuguer parentalité et travail devient vite insoluble quand la question du mode de garde des enfants n’est pas préalablement réglée. Et la difficulté est particulièrement aiguë pour les familles monoparentales ou les personnes éloignées de l’emploi depuis longtemps. Une association, l’Institut d’éducation et de pratiques citoyennes (IEPC), a fait le choix de s’attaquer de front au problème. Avec une formule qui marche comme le montre le dernier-né de ses établissements, la crèche multi-accueil Scoubidou, à Aubervilliers (93).