Réforme de la formation : à chacun son compte

Attendu pour être voté fin février au Parlement, le nouveau projet de loi sur la formation professionnelle devrait fidèlement transcrire l’accord conclu entre syndicats et patrons le 14 décembre dernier. Ainsi, dès le 1er janvier 2015, tous les salariés du privé devraient pouvoir disposer d’un compte personnel de formation (CPF), en emplacement du droit individuel à la formation (Dif). Principal intérêt de cette nouvelle formule, les salariés pourront ainsi à l’avenir conserver le bénéfice de leur compte personnel même en cas de changement d’entreprise ou de perte d’emploi.

Be the first to comment on "Réforme de la formation : à chacun son compte"

Laissez un commentaire