RSA : les départements ne lâchent rien

Le bras de fer ne semble pas prêt de prendre fin entre le gouvernement et les départements confrontés aux difficultés de financement du RSA. Lors de son récent congrès qui se déroulait à Troyes le 16 octobre, l’Assemblée des départements de France (ADF) chiffrait à 740 millions d’euros les besoins à court terme des départements pour financer leurs dépenses. Une persévérance qui semble avoir porté ses fruits puisque le gouvernement vient d’annoncer la mise en place d’une aide d’urgence pour une dizaine de départements dans le cadre du projet de loi de finances rectificative pour 2015. Mais c’est aussi le dispositif même de la gestion du RSA qui pourrait à terme être entièrement revu. La ministre de la décentralisation, Marylise Lebranchu, vient en effet de faire savoir que l’étude de la possibilité de renationaliser la RSA était à l’ordre du jour d’ici le mois de mars.

Be the first to comment on "RSA : les départements ne lâchent rien"

Laissez un commentaire