VIOLENCES AUX FEMMES : L’ALERTE DU CESE

????????????????????????????????????

Dans certains territoires ultra-marins, on recense 7 à 8 fois plus de violences faites aux femmes qu’en métropole, révèle le Conseil économique, social et environnemental (Cese) dans un avis adopté le 29 mars. Un phénomène explicable par « des stéréotypes sexistes et sexuels, des représentations sociales des rapports de domination entre les hommes et les femmes, la précarité » ou encore « l’insularité et l’isolement », analyse le Cese. En cause surtout, l’insuffisance des structures d’accueil et d’hébergement ainsi que la formation des professionnels ». Outre une meilleure information de la population par des actions de prévention et de sensibilisation, le Palais d’Iéna suggère de déployer dans les meilleurs délais dans tous les territoires, le dispositif de téléprotection des personnes en grave danger (TGD).