Evalués à environ 13 millions aujourd’hui, les bénévoles du secteur associatif ont fait l’objet d’une vaste étude réalisée par Recherches & Solidarités. On y apprend que, sur les 25 % de Français bénévoles, plus de 11 % consacrent plus de 11 heures par semaine à leur association. Parmi les secteurs qui attirent le plus arrive en tête le social caritatif (6,7 % des Français), suivi du sport (6,1 %) et des loisirs (5,2 %) que talonnent la jeunesse et l’éducation populaire (4,4 %). Pour expliquer leur implication dans le volontariat, 77 % des bénévoles invoquent en premier leur « envie d’être utile à la société », loin devant « lier des relations avec les autres » (43 %) ou encore « exercer une responsabilité » (21%). « Il y a un moteur principal que nous appelons les motivations pour les autres« , analysent les auteurs de l’étude, Jacques Malet et Cécile Bazin. De quoi rendre plutôt optimiste pour l’avenir.