Les grandes lignes de la nouvelle stratégie nationale de santé ont été dévoilées par la ministre Agnès Buzyn (photo) le 30 août dernier. La priorité sera donnée à la prévention autour de plusieurs axes : la prévention des maladies infectieuses, la lutte contre les conduites addictives, la promotion de la santé mentale, l’amélioration du dépistage ainsi que la prévention de la perte d’autonomie. « Une attention particulière devra être apportée aux enfants et aux jeunes », a souligné à cette occasion la ministre en charge des Solidarités et de la Santé. Actuellement ouverte à la concertation, cette nouvelle stratégie sera formalisée par la publication d’un décret fin décembre. Elle sera suivie au printemps par un nouveau « plan national de santé publique » visant à rassembler et simplifier l’ensemble des dispositifs existants.