Les maires peuvent nous protéger du populisme (241)

Chacun prend la mesure quotidiennement de la fragilité de notre cohésion nationale, avec des fractures qui s’aggravent, des discours qui se durcissent, des solidarités qui se délitent. Le désordre est donc considérable, et les obstacles pourraient paraître infranchissables, sauf à considérer que le découragement n’est plus de mise lorsqu’il s’agit de l’essentiel: rétablir une ambition collective apte à revitaliser liens sociaux et repères collectifs (…)

 

Catégorie :