Articles

Affichage des produits 1–8 sur 109

  • Maison Harmonia : un “chez soi” inclusif pour adultes autistes (228)

    3,00

    Conçue et gérée par la Société Philanthropique, la Maison Harmonia, est une innovation sociale destinée aux jeunes adultes autistes ou présentant une déficience intellectuelle. Une offre nouvelle qui se place à mi-chemin entre le domicile et le foyer spécialisé.

     


  • EHPAD : recherche personnel désespérément (228)

    3,00

    Qu’elles soient privées, publiques ou associatives, nos maisons de retraite sont depuis quelques années confrontées à une inquiétante pénurie de personnel. Pourquoi ce phénomène ? Comment les établissements y font-ils face ? Quelles perspectives d’avenir espérer au regard des nouvelles propositions du gouvernement ?

     


  • Plan Borloo L’esprit sans la lettre (227)

    3,00

    Attendu depuis des mois, le plan “Borloo” pour les banlieues a été présenté le 26 avril. Un plan qui prône la nécessité d’une “réconciliation nationale” entre la France et ses quartiers. Et si les acteurs sociaux mesurent l’urgence des actions requises sur le terrain, le Président de la République ne semble pas prêt de vouloir mettre en musique les propositions de l’ancien ministre de la Ville.

     


  • Le Cnas : UN “super C.E” POUR Les collectivités territoriales (226)

    3,00

    Créé il y a 51 ans, le Cnas est la première association d’action sociale pour les collectivités territoriales. Découverte d’un Comité d’Entreprise” pas comme les autres.

    Lorsqu’on parle d’action sociale, on pense d’abord, évidemment, à celle dispensée par les centres communaux ou intercommunaux d’action sociale (CCAS ou CIAS) aux habitants les plus en difficulté. Mais le terme d’action sociale recouvre bien des situations. Avec des aides financières, obligatoires ou non, ciblées sur certains types de dépenses (on pense naturellement aux Caf avec les APL, mais aussi aux comités d’entreprise, pour ne citer que ces deux exemples), l’action sociale peut se glisser dans de nombreux interstices permettant aux habitants, grâce à ces “coups de pouce”, de mieux vivre. (…)

     


  • Lien social : Centres-villes en péril (226)

    3,00

    Tout le monde en parle jusqu’au Sénat. Les centres-villes assistent impuissants à la fermeture progressive de leurs commerces. Or, quand un centre-ville meurt, c’est le lien social de la cité toute entière qui est menacé.

    Un constat sans appel
    Au quotidien, tout commence par la fermeture d’un commerce, puis de deux, suivis encore par (bien trop) d’autres. S’ensuit alors un inexorable effet boule de neige. “La fuite des équipements et services hors du centre-ville détourne logiquement les consommateurs et les habitants de ce centre”, analyse Rémy Pointereau, sénateur du Cher, co-rapporteur du groupe de travail sur la revitalisation des centres-villes. Rideaux de fer baissés, multiplication des panneaux “bail à céder” dans les vitrines, rues désertées…(…)

     

     


  • Prisons Entre laxisme et répression (225)

    3,00

    L’heure serait-elle enfin à l’ouverture du côté des prisons ? Confronté aux limites d’un système pénitentiaire à bout de souffle, le gouvernement s’engage aujourd’hui vers une réforme ambitieuse qui mérite que l’on s’y arrête. Un équilibre pour le moins délicat à trouver entre laxisme et répression, punition et réinsertion. (…)

     


  • Les Antilles françaises six mois après les ouragans : Les leçons d’une catastrophe (225)

    3,00

    Les phénomènes climatiques extrêmes se multiplient. Non seulement sur les zones tropicales mais également dans les régions tempérées1. Désormais, le pire n’arrive pas qu’aux autres, et la culture de la gestion de crise doit se généraliser dans la population, les collectivités locales et les services de l’État. C’est pourquoi il est utile de se pencher six mois après sur la situation des Antilles françaises, victimes en septembre dernier de deux ouragans spectaculaires et meurtriers. Quelles leçons en retenir ? Quelles ont été les failles dans l’anticipation du cataclysme ou dans la prise en charge des sinistrés ? Sur quels ressorts s’appuyer pour mieux préparer “l’après” ? (…)

     


  • Le PEC : version “En Marche” des Contrats Aidés (224)

    3,00

    Exit les Contrats Aidés tant appréciés du secteur associatif, ils font place aux Parcours Emplois Compétences. Ces derniers concernent beaucoup moins de bénéficiaires mais
    promettent un accompagnement et un volet formation renforcés. Une approche qui se veut aussi plus pragmatique et plus adaptée aux spécificités locales.