AIDES A DOMICILE : la hausse des salaires bien engagée

Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’Autonomie, a annoncé le feu vert du gouvernement pour une augmentation comprise entre 13 % et 15 % des salaires des métiers de l’aide à domicile. Cette hausse fera l’objet d’un avenant 43 de la convention collective de la branche du secteur non-lucratif, qui concerne 209 000 employés des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD). En ce qui concerne ces derniers, ils sont financés à 60 % par les départements. Il va donc falloir convaincre les exécutifs départementaux d’appliquer cet avenant qui, selon l’ADF, coûterait aux départements entre 400 et 600 millions d’euros, alors que l’Etat ne propose d’accroître à cet effet les ressources des départements que de 200 millions.