Autisme : la France épinglée par le Conseil de l’Europe

Déjà condamnée en 2004 pour discrimination concernant les enfants autistes, la France vient à nouveau de se voir épinglée par le Conseil de l’Europe pour violation de la Charte sociale européenne. En cause, la trop faible scolarisation des jeunes autistes dans l’Hexagone (20 % à peine). Le Conseil de l’Europe pointe en particulier le nombre insuffisant d’auxiliaires de vie scolaire (AVS), mais aussi leur embauche en « contrats de travail précaires ». Des remontrances entendues par la ministre déléguée chargée des personnes handicapées qui vient de s’engager à recruter 10 000 nouveaux AVS d’ici deux ans.

Be the first to comment on "Autisme : la France épinglée par le Conseil de l’Europe"

Laissez un commentaire