Hébergement d’urgence : le 115 en crise

Face à l’augmentation des demandes d’hébergement d’urgence, le 115 apparaît aujourd’hui en crise dans de nombreux départements. En témoigne l’exemple du Puy-de-Dôme, où en dépit de moyens budgétaires en augmentation de 20 % entre 2010 et 2013, le recours croissant au parc hôtelier entraîne des charges financières difficilement supportables. A Clermont-Ferrand, l’Association nationale d’entraide (Anef) qui gère l’hébergement d’urgence pour le compte de l’Etat vient de décider qu’elle ne paierait plus les chambres d’hôtel.

Be the first to comment on "Hébergement d’urgence : le 115 en crise"

Laissez un commentaire