Personnes âgées : pour une géolocalisation respectueuse

Trouver le juste équilibre entre sécurité et liberté d’aller et venir. Tel est l’objectif aujourd’hui assigné à la pratique de la géolocalisation des personnes âgées ou handicapées. Bonne nouvelle : cet outil, qui permet de surveiller les déplacements de personnes équipées en bracelets, montres ou autres supports équipés d’un GPS, devrait prochainement trouver un cadre d’application au travers d’une nouvelle charte. Dix maisons de retraite vont ainsi expérimenter la « charte sur les bonnes pratiques relatives à l’emploi des dispositifs de géolocalisation au bénéfice de personnes présentant des troubles des fonctions intellectuelles ». Un texte qui insiste notamment sur la nécessité d’obtenir le consentement des personnes ainsi que l’avis favorable de leur médecin.

Be the first to comment on "Personnes âgées : pour une géolocalisation respectueuse"

Laissez un commentaire