Dépenses d’action sociale : les départements asphyxiés

En augmentation de 4,3 % par rapport à 2013, les dépenses d’action sociale des départements (protection de l’enfance, soutien à l’autonomie, insertion…) poursuivent leur inquiétante progression. Rien que pour le RSA, la dépense d’allocation a connu une augmentation de plus de 9 % en 2014 pour atteindre 8,6 milliards d’euros. « Sans évolution du mode de financement de leurs compétences obligatoires, les départements ne pourront plus, dans leur grande majorité, équilibrer leur budget dans un proche avenir », alerte l’Observatoire national de l’action sociale dans sa dernière enquête sur le sujet présentée le 10 juin.

2 Kommentarer på "Dépenses d’action sociale : les départements asphyxiés"

  1. Nice appearance, however, face is gold colored and is very difficult to read

  2. You pillow which salicylate concentrations occurs your for twopence cialis online citrate. generic sildenafil Yoartu yuurkq

Laissez un commentaire

Votre email reste confidentiel