Numéros (en PDF)

Affichage de 33–40 sur 252 résultats

  • “ Il faut enseigner très tôt le principe de laïcité ” (Jas 250)

    3,00

    Nicolas Cadène, Rapporteur général de l’Observatoire de la Laïcité

    Le Jas : Comment interprétez-vous le drame atroce auquel nous venons d’assister avec l’assassinat de Samuel Paty ?

    Nicolas Cadène : Un professeur a été assassiné simplement parce qu’il apprenait à ses élèves la liberté d’expression, à travers l’explication de caricatures de presse. Samuel Paty a été la victime d’un attentat terroriste islamiste dont le fanatisme glorifie l’instinct de haine, alors que cet enseignant transmettait à ses élèves les outils leur permettant de toujours se fonder sur la raison. Le terrorisme a pour but de nous diviser, en s’en prenant à des symboles et à nos valeurs communes par des actes d’une immense barbarie. Mais, comme l’a dit le président de la République, nous “ferons bloc”.

    Le Jas : Quelles sont vos propositions pour préserver et consolider le principe de laïcité dans l’éducation nationale et populaire ?

    N.C. : Je n’évoquerais pas les mesures de lutte contre la radicalisation qui sortent de notre champ. (…)

  • JAS 250

    7,00
    SOMMAIRE DU N° DE OCTOBRE 2020
    ACTUALITÉS
    4 – Édito
    6 – Actualité Juridique et Institutionnelle
    8 – Actualité Societé
    10 – Actualité Social sans frontières
    14 – Témoignage – Nicolas Cadène, Rapporteur général de l’Observatoire de la Laïcité
    DOSSIER
    17 – Les CCAS survivront-ils ?
    MÉTIERS
    22 – Découverte – Minima sociaux : les bénéficiaires veulent avoir voix au chapitre
    24 – L’invitée du mois – Véronique Fayet, présidente du Secours catholique
    26 – Décryptage – Journée citoyenne : ils ne baissent pas les bras
    28 – CNAV – NACRE, amplificateur de bien vieillir
    30 – Entretien avec Patrick Norynberg, ancien directeur général de services dans des villes
    32 – Les coups de cœur du Jas
    LE CAHIER DES RÉSEAUX
    36 – Fehap : “Faire face à la crise sanitaire sans renoncer aux grandes réformes”
    38 – AMFR – Manifeste des maires ruraux pour la relance par le local (extrait)
    40 – Reness – Pour un plan de relance de l’économie sociale et solidaire
    41 – FCSF – Jeunes : Donnons-leur la parole
  • Pour un habitat partagé citoyen et fraternel 249

    3,00

    Dialogue entre les auteurs et les responsables de l’Odas

    En novembre 2019, Denis Piveteau et Jacques Wolfrom ont été missionnés par le gouvernement pour réfléchir à “la mise en œuvre d’une stratégie nationale pour le déploiement à grande échelle de l’habitat inclusif”.

  • CAHIER DES RESEAUX (Jas 249)

    3,00
  • Questions à Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées (249)

    3,00

    A l’origine, avec les ministres des Solidarités et de la Santé, et du Logement, d’une mission visant à proposer une stratégie nationale pour le déploiement à grande échelle de l’habitat inclusif, confiée à Denis Piveteau et Jacques Wolfrom, Sophie Cluzel a accepté de nous faire part de son appréciation sur l’utilité de ce rapport et ses chances d’être concrétisé…

  • Pour un habitat partagé citoyen et fraternel (Jas 249)

    3,00

    Le Rapport de Denis Piveteau et Jacques Wolfrom

    L’habitat partagé accompagné et inclus dans la cité est aujourd’hui très marginal en France. C’est pourtant une voie pour répondre au dilemme vécu par les personnes qui ne peuvent pas ou plus vivre chez elle “comme avant”, mais ne souhaitent pas, ou ne doivent pas impérativement, partir en établissement médicosocial ou encore qui ne veulent plus y demeurer. Baptisé “Demain, je pourrai choisir d’habiter avec vous”, le rapport de Denis Piveteau et Jacques Wolfrom envisage l’habitat partagé comme une opportunité afin que les citoyens concernés demeurent des habitants décisionnaires et non de simples résidents. Les auteurs présentent 56 propositions (assouplissement des cadres techniques et juridiques, solvabilisation des personnes et des projets, mobilisation d’acteurs dans les territoires, etc.) et identifient 12 freins à lever. Leur approche s’articule autour de plusieurs piliers fondateurs et particulièrement celui d’octroyer “le pouvoir d’agir” aux personnes qui font le choix de l’habitat Accompagné, Partagé et Inséré dans la vie locale ou Habitat API (voir page 20).

    En introduction de l’échange entre l’équipe de l’Odas et les auteurs, Didier Lesueur souligne l’aspect “engageant” du document. “Il est rare de lire un rapport aussi dynamique et pédagogique, s’est-il réjoui. Et, comme vous, nous avons, à l’Odas, la conviction que l’action sociale ne doit pas être dissociée des autres grands enjeux politiques. Car à réclamer des législations particulières, on se met soi-même dans une situation de marginalisation”. Autre point de satisfaction pointé par Didier Lesueur, le fait que les préconisations n’envisagent pas la construction d’un dispositif législatif de plus. “Votre travail, souligne-t-il, rappelle que des acteurs, des institutions, des outils existent sur lesquels il est tout à fait possible de s’appuyer. Il faudra, évidemment, des adaptations, des évolutions de postures, des garde-fous, notamment financiers et juridiques, mais la création de nouveaux étages techniques, administratif ou législatif n’est, en effet, pas souhaitable”…

  • JAS 249

    7,00
    ACTUALITÉS
    4 – Edito
    6 – Actualité
    8 – Société
    12 – Social sans frontières
    14 – Au Burkina Faso, l’écologie est l’alliée du développement écologique et social
    17 – Pour un habitat partagé citoyen et fraternel – Le rapport de Denis Piveteau et Jacques Wolfrom
    24 – Invitée du mois : Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées
    26 – CNAV. Pas de fatalité pour les chutes
    29 – Tribune : Laurent Vachey. Objectif ,“5e branche”
    32 – Les coups de cœur du Jas
    36 – La Mutualité Française soutient la 1ère Semaine nationale de la Dénutrition
    37 – “Perte d’autonomie” : La Mutualité, force de propositions
    38 – Fnadepa. Le financement des Ehpad par les ARS est le bon modèle
    40 – Mortelles inégalités territoriales : Ce que la crise du Covid-19 dit de la gestion urbaine
    42 – L’Odas et les territoires
  • JAS 247-48

    7,00